Le Certiphyto à distance, une bonne nouvelle

Le Ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, vient d’autoriser que certaines formations dépendantes du Ministère puissent s’effectuer à distance. Il s’agit plus particulièrement des formations « renouvellement de Certiphyto, mise à jour du certificat de capacité relatif aux espèces domestiques ou de l’ACACED, et enfin transport des animaux ».

De nombreux avantages

Même si nous aurions aimé que toutes les autres formations (Certiphyto initial, Acaced initial…) puissent s’effectuer aussi à distance, nous sommes particulièrement heureux de cette évolution. Une étape vient d’être franchie.

Depuis le début de la crise de la Covid 19, le Ministère de l’environnement nous a donné l’autorisation de réaliser le Certibiocide à distance. L’expérience que nous avons acquise montre qu’il s’agit d’une bonne formule. Elle présente beaucoup d’avantages pour les participants. Cela permet en effet plusieurs choses.

  • On diminue nettement les risques de transmission de la Covid 19 et au-delà des différentes infections fréquentes en hiver (grippe, gastro-entérite virale…).
  • On évite la fatigue et les coûts inhérents aux déplacements.
  • Le format à distance permet de favoriser le dialogue entre tous les acteurs. Lorsque la formation est bien organisée, il est possible de créer un vrai dialogue lors des formations à distance. Réellement, nous sommes, à l’ISTAV, impressionné par le dialogue qui s’installe entre les différents participants même lorsque certains se trouvent à distance et d’autres dans la salle de formation.

S’adapter à tous

Bien entendu, la formation à distance ne répond pas aux attentes de tout un chacun. Une partie des participants souhaitent se former en présentielle. Les raisons de ce choix sont nombreuses. On peut citer deux raisons, en particulier.

  • Certains participants n’ont pas le matériel ou surtout la liaison internet permettant de suivre correctement la formation à distance.
  • D’autres ne trouvent pas dans l’entreprise ou chez eux, un endroit calme où ils peuvent se concentrer.

A l’ISTAV, nous souhaitons donner à chacun la possibilité de choisir son mode de formation (en tenant compte dans cette période, du risque Covid), c’est à dire plus concrètement dans la réalité pouvoir suivre la formation dont il a besoin.

Se former, une nécessité

Or cet apprentissage donné par ces différentes formations sont extrêmement utiles.

  • Utiles pour les participants qui pourront exercer leur métier avec plus de compétence
  • Utiles pour l’agriculture et les agriculteurs qui pourront produire en étant moins exposés aux produits phytopharmaceutiques sans que leur production baisse ou qu’ils aient beaucoup plus de travail à réaliser
  • Utile pour l’environnement car il sera mieux préservé avec ses conséquences positives sur la santé humaine et sur la préservation de la biodiversité
  • Utile enfin pour la protection des animaux. L’absence de compétences des personnes qui s’occupent des animaux, qu’ils soient professionnels ou amateurs, conduit à une souffrance accrue pour les animaux ce qui est insupportable.

De plus, on a tendance à croire que plus le participant se trouve dans les conditions qui lui convienne, mieux il apprend.

Autoriser des formations à distance était une mesure d’intérêt général. Elle a été prise, bravo.

Laisser un commentaire