le chien paraît calme sur son panier

Habituer mon chien à rester seul dans son panier

Habituer son chien à rester seul dans son coin est un apprentissage nécessaire. Il n’est pas très difficile lorsqu’il est réalisé dès l’arrivée du chiot à la maison. Il repose sur plusieurs facteurs.

Le chien dort dans son panier

Le chien ne dort pas dans votre chambre – et encore moins sur votre lit – mais dort dans son panier. Tout le monde sait que les premières nuits, ce n’est pas toujours facile de dormir car le chiot pleure la nuit, mais très rapidement il se calme surtout s’il entend une grosse voix un peu fâchée.

Le panier, une question d’habitude

Dès le premier jour, vous l’habituez à rester quelques minutes dans son panier. Vous l’y placez, vous lui dites avec une voix un peu ferme, mais pas dure, de rester. Certes, il ne comprendra pas les mots, mais saisira que c’est un ordre et vous restez à deux ou trois mètres de lui et vous le surveillez sans le fixer. Dès qu’il sort une patte du panier, vous lui dites NON, avec le même ton ferme. Par nature, un chiot obéit et remet sa patte dans son coussin. Mais ceci n’est possible que si vous êtes resté pas très loin de lui.

Au bout de quelques minutes, la première fois, vous l’appelez, vous avez un ton heureux et vous le félicitez par des caresses, par une friandise, par des compliments. Pour ma part, je suis extrêmement favorable aux friandises. C’est à mon avis ce que le chien comprend le mieux. Et je reste toujours impressionné par les personnes qui éduquent leur chien sans friandise, uniquement par des caresses et des compliments.

Apprentissage progressif

Vous allez recommencer cet exercice 2 à 3 fois par jour en allongeant progressivement le temps qu’il reste dans le panier, en vous éloignant progressivement. L’idée majeure, durant les premiers jours, est que ce soit vous qui décidiez du moment où votre chien peut sortir de son panier et non pas lui. L’erreur à ne pas commettre dans le premier temps, c’est de le laisser trop longtemps sans surveillance car forcément il quittera son panier. Bien entendu, à terme, à partir du moment où il ira tout seul dans son panier, il pourra en sortir quand bon lui semble.

Progressivement aussi, vous sortirez de la maison quelques minutes après l’avoir placé dans son panier, puis plus longtemps.

Un chien apprend facilement si cet apprentissage est progressif. Il n’apprend pas si les changements sont brutaux. Si vous acquérez votre chiot le premier jour de vos vacances, que vous restez en permanence avec lui pendant cette période sans l’habituez à rester seul et que du jour au lendemain vous partez toute la journée au travail, vous comprenez bien que cela ne peut pas bien se passer.

Cette méthode est d’autant plus efficace, que, par ailleurs votre chien a des compensations au fait de rester seul plusieurs heures.